Yves Mausen

Thèmes de recherche

histoire du droit savant médiéval – histoire de la procédure – histoire du droit anglais – histoire et pensée des codifications – histoire du droit canonique – droit canonique

Enseignements

A venir.

Travaux et publications

a) Ouvrages

1. Veritatis adiutor. La procédure du témoignage dans le droit savant et la pratique française (XIIe-XIVe siècles), Milan, Giuffrè, 2006.
2. Introduction historique au droit des obligations, Paris, Litec, 2007, 2. éd. 2011 (en collaboration).
3. Histoire des institutions publiques et des faits sociaux, Paris, Dalloz, 2009 (en collaboration).
4. Introduction historique au droit, Paris, Dalloz, 2013 (en collaboration).
5. Der Einfluss der Kanonistik auf die europäische Rechtskultur, t. 4 : Prozessrecht, Cologne-Weimar-Vienne, Böhlau, 2014 (dir., en collaboration).
6. La construction du droit d’auteur. Entre autarcie et dialogue, Montpellier, 2014 (dir., en collaboration).
7. Æquitas – Equité – Equity, Montpellier, 2015 (dir., en collaboration).
8. La Normandie, terre de traditions juridiques (Cahiers historiques des Annales de droit, 2), Rouen, 2016 (dir., en collaboration).
9. Aysso es lo comessamen : écritures et mémoires du Montpellier médiéval, Montpellier, 2017 (dir., en collaboration).
10. La culture judiciaire anglaise au Moyen Âge, 1ère partie, Paris, 2017 (dir.).

b) Articles

1. « Aperçus sur le témoin judiciaire médiéval », Hypothèses, Paris, Presses de la Sorbonne, 1999.
2.-4. « Manuels, traités et autres livres (moyen âge) » ; « Romanistique médiévale » ; « Scolastique juridique », Dictionnaire de la culture juridique, D. Alland et S. Rials (éd.), Paris, P.U.F., 2003, p. 986-987, 1374-1378, 1394-1398.
5. « The Question of Ecclesiastical Influences on French Academic Dress », Transactions of the Burgon Society, 5 (2005), p. 36-41.
6. « Secrete et sigillatim. Le secret de l’examen des témoins à l’époque médiévale », Cahiers de l’Institut d’Anthropologie Juridique de l’Université de Limoges, 13 (2006), p. 115-122.
7. « Ex scientia et arte sua testificatur. A propos de la spécificité du statut de l’expert dans la procédure judiciaire médiévale », Rechtsgeschichte. Zeitschrift des Max-Planck-Instituts für europäische Rechtsgeschichte, 10 (2007), p. 127-135.
8. « Le rouge assigné au costume des cours de justice. Réglementation du costume des professeurs des facultés de droit et restauration universitaire », De l’école de droit à la faculté de droit de Grenoble (1806-2006), M. Mathieu (éd.), Grenoble, 2007, p. 85-94.
9. « Mutator veritatis. Le statut du faux témoin dans la procédure romano-canonique », Aspecten van het middeleeuwse romeinse recht, L. Waelkens (éd.), Iuris scripta historica, XXII, Bruxelles, 2008, p. 81-95.
10. « Juristenausbildung in Frankreich in der frühen Neuzeit », Juristenausbildung in Europa zwischen Tradition und Reform, C. Baldus, T. Finkenauer, T. Rüfner (éd.), Tübingen, 2008, p. 65-71.
11. « Pillius, Quoniam in iuditiis » (édition et présentation), Forum Historiæ Iuris, http://www.forhistiur.de/zitat/0805mausen.htm, 2008.
12.-15. « Azon » ; « Bartole » ; « Innocent IV » ; « Jean Duns Scot », Dictionnaire des grandes œuvres juridiques, O. Cayla et J.-L. Halpérin (dir.), Paris, Dalloz, 2008.
16. « Pugio malitiæ. Misstrauen als Prinzip des Gerichtsverfahrens im mittelalterlichen ius commune », Akten des 36. Deutschen Rechtshistorikertages, R. Lieberwirth, H. Lück (éd.), Baden-Baden-Bern-Stuttgart, 2008, p. 387-399.
17. « Personae miserabiles et causæ fauorabiles, victimes-nées ? La réponse de la procédure médiévale », La victime. I. Définitions et statut (Cahiers de l’Institut d’Anthropologie Juridique de l’Université de Limoges, 19 [2008]), J. Hoareau-Dodinau, G. Métairie, P. Texier (éd.), p. 79-96.
18. « La logique de la preuve dans la littérature bartoliste. Quelques explications à partir de la Summa circa testes et examinatione eorum, Bruxelles, B.R., II 1442, f° 101 ra-103 rb », TvR, 76 (2008), p. 249-271.
19. « Un procès dans le procès. La détermination du tempus des reproches in personas testium », L’enquête au Moyen Age, C. Gauvard (éd.), Collection de l’Ecole Française de Rome, 399, Rome, 2008, p. 143-152.
20. « ‘Der durch Verträge ich Herr, den Verträgen bin ich nun Knecht.’ Le modèle du gouvernement contractuel dans l’Anneau du Nibelung de Richard Wagner », Le droit figure du politique. Etudes offertes au professeur Michel Miaille, Montpellier, 2009, vol. 2, p. 45-61.
21. « A demonio merediano ? Le droit savant au Parlement de Paris », Droits, 48 (2009), p. 159-177.
22. « Le déménageur, nouveau Janus du monde juridique (A propos de la loi de développement et de modernisation des services touristiques du 22 juillet 2009) », Petites affiches, 3 novembre 2009, p. 3-5.
23. « In dubio pro reo. La bienveillance judiciaire et la réparation du dommage processuel », La victime. II. La réparation du dommage (Cahiers de l’Institut d’Anthropologie Juridique de l’Université de Limoges, 22 [2009]), J. Hoareau-Dodinau, G. Métairie, P. Texier (éd.), p. 255-276.
24. « Per rerum naturam factum negantis probatio nulla sit. Le problème de la preuve négative chez les glossateurs », Mélanges en l’honneur d’Anne Lefebvre-Teillard, Paris, 2009, p. 695-706.
25. « ‘Pugio malignitatis’. Violence du procès et prudence de la procédure », Violences souveraines au Moyen Age. Travaux d’une école historique, Paris, 2009, p. 9-17.
26. « L’invention du droit. Droit savant et renaissance juridique au Moyen Âge », Noesis, 15 (automne 2009), Le savoir peut-il se passer de rhétorique, p. 139-156.
27. « Arthur Duck et le droit romain. Ius commune ou peregrinae leges ? », Rivista internazionale di Diritto Comune, 20 (2009), p. 179-207.
28. « Gesetzgebung und Systemdenken bei Zeiller und Portalis », Zeitschrift für Neuere Rechtsgeschichte, 32. Jahrgang, 3/4 (2010), p. 161-178.
29. « Quid clarius, quid compendiosius. L’idée de Code et le principe de légalité pénale dans la tradition du jus commune européen », Bicentenaire du Code pénal 1810-2010. Colloque, 25/26 novembre 2010, Paris, 2011, p. 29-44.
30. « La prudence du juge. Remarques sur l’éthique judiciaire au moyen âge », Actes des Journées franco-marocaines. Lutte contre les discriminations. Montpellier, avril 2008. Juges et justice : Approche comparative. Marrakech, avril 2009, Marrakech, 2011, p. 256-264.
31. « Accusation et dénonciation : au sujet de l’éthique de l’action pénale », Der Einfluss der Kanonistik auf die europäische Rechtskultur, t. 3 : Straf- und Strafprozessrecht, M. Schmoeckel, O. Condorelli, F. Roumy (éd.), Cologne-Weimar-Vienne, 2012, p. 411-426.
32. « La famille suspecte. Liens familiaux et motifs de récusation des témoins à l’époque médiévale », Histoires de famille. A la convergence du droit pénal et des liens de parenté (Cahiers de l’Institut d’Anthropologie Juridique de l’Université de Limoges, 33 [2012]), L. Otis-Cour (éd.), p. 161-171.
33. « Le faux témoignage au prisme du contentieux civil », Le Parlement en sa Cour. Etudes en l’honneur du Professeur Jean Hilaire, O. Descamps, F. Hildesheimer, M. Morgat-Bonnet (éd.), Paris, 2012, p. 377-391.
34. « Quis non tenetur suum aduersarium instruere. Répartition concrète de la charge de la preuve et fauor rei », Der Einfluss der Kanonistik auf die europäische Rechtskultur, t. 4 : Prozessrecht, Y. Mausen, O. Condorelli, F. Roumy M. Schmoeckel, (éd.), Cologne-Weimar-Vienne, 2014, p. 139-155.
35. « Entre idéologie et anonymat : la disputatio universitaire doit-elle s’absoudre de toute déontologie ? A propos d’une critique récente », La semaine juridique. Edition générale, 20 janvier 2014 (n° 3), p. 70-71 (en collaboration).
36. « ‘Quare dicit et re uera iudicat’. Pratique et signification de l’expertise judiciaire au Moyen Age », Conseiller les Juges au Moyen Age, M. Charageat (éd.), Toulouse, 2014, p. 111-124.
37. « Tuba ueritatis. La fonction du témoin judiciaire », L’évolution des modes de preuve. Du duel de Carrouges à nos jours, Cahiers de l’Institut d’Anthropologie Juridique de l’Université de Limoges, 38 [2014]), B. Hervouët (dir.), p. 65-75.
38. « Ne tamen aliquid antiquitatis ignoretur. Zum mittelalterlichen geschichtlichen Verständnis des Codex Iustiniani », Inter cives necnon peregrinos. Essays in honour of Boudewijn Sirks, J. Hallebeek, M. Schermaier, R. Fiori, E. Metzger, J.-P. Coriat (éd.), Göttingen, 2014, p. 501-512.
39. « Luxemburg », Handwörterbuch zur deutschen Rechtsgeschichte, A. Cordes, H.-P. Haferkamp, H. Lück, D. Werkmüller, C. Bertelsmeier-Kierst (éd.), 21. vol., Liga-Mantelgriff, Berlin, 2. éd., 2015, col. 1109-1110.
40.-41. « Droit » ; « Témoin judiciaire », Dictionnaire de l’historien, C. Gauvard et J.-F. Sirinelli (dir.), Paris, P.U.F., 2015, p. 181-184, 692-694.
42. « ‘Wenn man von Eigenliebe nicht verblendet ist…’. Zeiller et Portalis : codifier dans l’histoire », Le Code civil autrichien (ABGB). Un autre bicentenaire (1811-2011), F.-S. Meissel, L. Pfister (dir.), Paris, 2015, p. 35-47.
43. « Repères pour une tenue de collation des grades universitaires », Chansons et costumes « à la mode » juridique et française. Actes du colloque du Mans – 03 avril 2015 dans le cadre de la 4ème édition des « 24 heures du Droit », H. Hoepffner, M. Touzeil-Divina (dir.), Toulouse, 2015, p. 211-214.
44. « Préjuger de l’enquête. A propos de l’appréciation de la preuve testimoniale au moyen âge », Juger et préjugés, P. Vielfaure (dir.), Montpellier, 2016, p. 37-51.
45. « Les origines du droit normand selon Tanneguy Sorin », La Normandie, terre de traditions juridiques (Cahiers historiques des Annales de droit, 2), G. Davy, Y. Mausen (dir.), Rouen, 2016, p. 189-200.
46. « Napoleon I. (1769-1821) », Handwörterbuch zur deutschen Rechtsgeschichte, A. Cordes, H.-P. Haferkamp, H. Lück, D. Werkmüller, C. Bertelsmeier-Kierst (éd.), 24. vol., Namensrecht-Nowgorod, Berlin, 2. éd., 2016, col. 1770-1771.
47. « Duæ Animæ in Una Carne. The Disqualification of the Spouses in Common Law », Family Law and Society in Europe from the Middle Ages to the Contemporary Era (Studies in the History of Law and Justice, 5), M. G. di Renzo Villata (éd.), Cham, 2016, p. 217-227.
48. « Proprium est iudicis finem controuersiis imponere. Les limites de la justice chez John Ayton », Proceedings of the Fourteenth International Congress of Medieval Canon Law. Toronto, 5-11 August 2012 (Monumenta Iuris Canonici, Series C: Subsidia, 15), J. Goering, S. Dusil, A. Thier (éd.), Vatican, 2016, p. 435-452.
49. « Propos liminaires », Aysso es lo comessamen : écritures et mémoires du Montpellier médiéval, V. Challet, Y. Mausen, G. Caiti-Russo (éd.), Montpellier, 2017, p. 9-14 (en collaboration).
50. « Robe, amour et fantaisie. Les établissements somptuaires montpelliérains », Aysso es lo comessamen : écritures et mémoires du Montpellier médiéval, V. Challet, Y. Mausen, G. Caiti-Russo (éd.), Montpellier, 2017, p. 143-155.
51. « Présentation », La culture judiciaire anglaise au Moyen Âge, 1ère partie, Y. Mausen (dir.), Paris, 2017, p. 9-10.
52. « Sans lour scient de veritie dire. Aux origines romano-canoniques de l’interdiction de l’opinion evidence en common law », La culture judiciaire anglaise au Moyen Âge, 1ère partie, Y. Mausen (dir.), Paris, 2017, p. 185-210.

c) Traductions

1. R. Zimmermann, « Le droit comparé et l’européanisation du droit privé » (traduction), RTD civ., 3/2007, p. 451-483.
2. H.-M. Mendel, « Le développement du droit d’auteur en Autriche », La construction du droit d’auteur. Entre autarcie et dialogue, Montpellier, 2014, p. 179-200.

d) Comptes-rendus

1. Arlinghaus (F.-J.), Baumgärtner (I.), Colli (V.), Lepsius (S.), Wetzstein (Th.), éd., Praxis der Gerichtsbarkeit in europäischen Städten des Spätmittelalters (Rechtsprechung Materialien und Studien. Veröffentlichungen des Max-Planck-Instituts für europäische Rechtsgeschichte Frankfurt am Main, vol. 23), Francfort-sur-le-Main, V. Klostermann, 2006, 492 p., in : http://www.perspectivia.net/content/publikationen/francia/francia-recensio/2009-1/MA/Arlinghaus_Mausen
2. Susanne Lepsius, Thomas Wetzstein (éd.), Als die Welt in die Akten kam. Prozeßschriftgut im europäischen Mittelalter, Francfort-sur-le-Main, V. Klostermann, 2008, 490 p., in : Revue historique de droit français et étranger, 86/3 (juillet-septembre 2008), p. 400-401.
3. Christophe Archan, Les chemins du jugement. Procédure et science du droit dans l’Irlande médiévale, Paris, De Boccard, 2007, 469 p., in : Revue historique de droit français et étranger, 86/3 (juillet-septembre 2008), p. 402.
4. Gilles Cuniberti, Grands systèmes de droit contemporains, Paris, L.G.D.J., coll. « manuel », 2007, 418 p., in : Revue historique de droit français et étranger, 87/1 (janvier-mars 2009), p. 124-126.
5. Tomasz Giaro, Römische Rechtswahrheiten. Ein Gedankenexperiment, Studien zur europäischen Rechtsgeschichte, t. 219, Francfort-sur-le-Main, V. Klostermann, 2007, 767 p, in : Revue historique de droit français et étranger, 87/3 (juillet-septembre 2009), p. 460-461.
6. Jean-Louis Halpérin, Profils des mondialisations du droit, Paris, Dalloz, 2009, XII + 433 p, in : Revue internationale de droit comparé, 4/2009, p. 892-894.
7. Daniel Pejko, Gegen Minister und Parlament. Der Conseil d’Etat im Gesetzgebungsverfahren des Zweiten Französischen Kaiserreichs (1852-1870), Francfort-sur-le-Main, V. Klostermann, 2012, XVI + 386 p., in : Zeitschrift der Savigny-Stiftung für Rechtsgeschichte, Germanistische Abteilung, 131 (2014), p. 668-671.

Yves Mausen

Professeur ordinaire à l’Université de Fribourg
Ancien membre de l’Institut Universitaire de France
Ancien directeur de l’IHD
Ancien directeur du Master II d’Histoire du Droit

 

Université de Fribourg
Faculté de Droit
Av. de l’Europe 20
1700 Fribourg CH

Téléphone : (+41) 26 300 80 27
Courriel : Yves Mausen

 

J.-M. CarbasseJ.-L. Coronel de BoissezonB. Durand
L. HecketsweilerN. Leroy – Y. Mausen – F. ValenteP. Vielfaure