Master II

Master II – Mention Histoire du Droit

Accès au Master II

Pour l’accès au Master II, l’équipe pédagogique recommande de suivre en priorité le Master I Histoire du Droit et des Institutions. Néanmoins, elle examine les demandes de tous les titulaires d’un Master en droit. A titre exceptionnel et sous réserve de certains pré-requis juridiques ou à condition de suivre des enseignements fondamentaux de droit (notamment l’UE droit des obligations de L2, l’UE droit pénal de L2), les candidatures sont également ouvertes à des titulaires de Master d’autres disciplines (Histoire, Lettres classiques).

Candidatures

Chaque année, la procédure de sélection débute dans le courant du mois de mai et s’achève en juin, mois au cours duquel l’équipe pédagogique se réunit afin d’étudier les dossiers transmis.
Les candidatures doivent être effectuées sur l’application eCandidat de l’Université de Montpellier, selon les modalités générales et les prescriptions propres au diplôme, précisées au sein du dossier de candidature.
Des informations pratiques peuvent être obtenues auprès du service de l’Ecole professionnelle de la Faculté de Droit de Montpellier.

CANDIDATURES 2017 :

Ouverture de l’application : 2 mai 2017

Date limite de dépôt des candidatures : 2 juin 2017

Objectifs et débouchés

Les débouchés offerts dépassent le strict domaine de l’enseignement et de la recherche. Les promotions des dernières années témoignent au contraire de la diversité des métiers du droit accessibles. Bien entendu, la plupart des métiers exercés dans le secteur public sont accessibles après concours ou examens spécifiques.
Les choix des titulaires du Master se portent vers les secteurs de l’administration territoriale (attaché, rédacteur), du Ministère de la Culture (archiviste, documentaliste, bibliothécaire), de l’administration déconcentrée (IRA). Les secteurs les plus prisés étant les domaines de la justice (magistrat, greffier) et de la sécurité (police, gendarmerie, administration pénitentiaire…).
Les professions libérales, en particulier celle d’avocat, ont été également largement privilégiées, l’EFACS étant intégrée soit après obtention de l’examen du pré-CAPA, soit à l’issue d’une thèse, en qualité de docteur en droit (Histoire du Droit).
Quelques lauréats du Master II ont intégré le « secteur privé » (secteurs des assurances, de l’immobilier, mutuelle, journalisme).