L’Institut d’histoire du droit s’intéresse à huit thématiques de recherche différentes :

  • histoire du droit pénal
  • histoire de la procédure
  • histoire du droit colonial
  • histoire du droit commercial
  • histoire de la pensée juridique et politique
  • droit romain
  • sources du droit méridional
  • sources du droit savant

Pr. Pascal Vielfaure (Directeur de l’équipe d’accueil)
Professeur à l’Université de Montpellier
Directeur de l’Institut d’Histoire du Droit
Directeur du Master II d’Histoire du Droit
Directeur d’études à l’IPAG

Pr. Jean-Marie Carbasse
Professeur émérite à l’Université de Montpellier
Recteur honoraire de l’Académie de Nice

Ancien directeur de l’IHAPDE (actuel IHD)
Ancien directeur du Master II d’Histoire du Droit

Pr. Jean-Luc Coronel de Boissezon
Professeur à l’Université de Montpellier
Co-directeur du Master II d’Histoire du Droit

Pr. Bernard Durand
Professeur honoraire à l’Université de Montpellier
Doyen honoraire de la Faculté de Droit de Montpellier

Ancien directeur de l’IHAPDE (actuel IHD)
Ancien directeur du Master II d’Histoire du Droit

Mr Laurent Hecketsweiler
Maître de conférences à l’Université de Montpellier

Pr. Nicolas Leroy
Professeur à l’Université de Nîmes

Pr. Yves Mausen
Professeur à l’Université de Fribourg (Suisse)
Ancien directeur de l’IHD
Ancien directeur du Master II d’Histoire du Droit

Mr Fabien Valente
Maître de conférences à l’Université de Montpellier

 Les doctorant·e·s de l’Institut

  • Renaud Almeras, De bonis damnatorum – les biens du condamné dans l’Ancien Droit, sous la direction des professeurs Jean-Luc Coronel de Boissezon et Pascal Vielfaure.

  • Lorène Berna, La théorie et le domaine des privilèges sous l’Ancien Régime, sous la direction de Pascal VIELFAURE et Nicolas WAREMBOURG.
  • Mélissa Bouchard, La place de la victime dans le procès pénal de la Révolution française à nos jours, sous la direction du professeur Pascal Vielfaure.

  • Manon Chinchole, Réflexions sur le droit pénal et les situations d’exception dans le midi de la France au XIXème siècle, sous la direction du professeur Pascal Vielfaure.

  • François Demaison, Le gouvernement des évêques ultramontains français, du concile Vatican I à la Chambre bleu horizon. Autorité canonique et magistère politique, sous la direction du professeur Jean-Luc Coronel de Boissezon.

  • Deniz Dikme, Les modes d’interprétation du droit français en Turquie moderne, étude historique sur l’importation de schémas juridiques, sous la direction du professeur Jean-Luc Coronel de Boissezon.

  • Aline Fief, Le statut de la femme expatriée dans les colonies françaises du XVIeme au XXeme siècle, sous la direction du professeur Pascal Vielfaure.
  • Thomas Fontaine, Règle de naturalité et souveraineté du royaume dans les lois fondamentales de France., sous la direction des professeurs Pascal Vielfaure et Cyrille Dounot.
  • Sylvain Fournier, L’administration des Eaux et Forêts en Bas-Languedoc aux XVIIe et XVIIIe siècles, sous la direction du professeur Jean-Luc Coronel de Boissezon.

  • Clément Fourny
  • Lucas Froli, Le Directoire et le droit civil. La réception du droit révolutionnaire dans le département de l’Hérault, sous la direction du professeur Carine Jallamion.
  • Yoann Galliou, La formation du droit rural français (XVIème – XXème siècle). Etude d’histoire et de dogmatique juridiques, sous la direction du professeur Jean-Luc Coronel de Boissezon.

  • Adrien Gil, Étude de la gestion municipale en Languedoc sous l’Ancien Régime, sous la direction du professeur Nicolas Leroy.
  • Théo Jammes, Le droit dans les Etats Latins d’Orient, sous la direction du professeur Nicolas Leroy.

  • Mathilde Ledolley, Juges et anthropologues dans les empires coloniaux : regards croisés, sous la direction du professeur Pascal Vielfaure.
  • Noémie Lévy, L’absolutisme monarchique producteur de ses propres limites. Positions doctrinales et pratiques institutionnelles sous l’Ancien Régime français, sous la direction du professeur Jean-Luc Coronel de Boissezon.

  • Marion Narran, La résistance conservatrice à l’individualisme juridique : doctrine civiliste et initiatives législatives entre 1789 et 1830, sous la direction du professeur Jean-Luc Coronel de Boissezon.

  • Léo Ravaux, Histoire de l’institutionnalisme juridique en Europe, sous la direction des professeurs Carine Jallamion et Grégoire Bigot.

  • Amandine Sage, La répression des attentats aux moeurs de 1750 à 1810, l’exemple du territoire de l’Hérault, sous la direction du professeur Pascal Vielfaure.

  • Andréa Saint-Jean, Les contestations et le contentieux sur les biens des émigrés de Napoléon Ier à Napoleon III, sous la direction du professeur Pascal Vielfaure.

  • Elise Salque, Réflexion sur l’évolution des peines perpétuelles depuis la Révolution, sous la direction du professeur Pascal Vielfaure.

  • Loïc Seeberger, Evolution historique du droit des coopératives en France aux XIXe et XXe siècles, sous la direction des professeurs Yves Mausen et Pascal Vielfaure.

  • Maël Suchon, Les Etats particuliers du Vivarais, sous la direction du professeur Nicolas Leroy.

 Quelques docteurs ayant soutenu leur thèse à Montpellier

  • Elodie Créteau, Des partages d’ascendants aux libéralités-partages. Approche historique des articles 1075 et s. du Code civil, sous la direction du professeur Yves Mausen.

  • Fabrice Desnos (Maître de conférences à l’Université de Rouen), Une pratique précoce de l’intime conviction : La preuve dans la procédure criminelle catalane (XVIe-XVIIIe siècles), sous la direction du professeur Bernard Durand.

  • Marie-Clotilde Lault (Maître de conférences à l’Université de Rouen), La récidive dans le droit médiéval : droits savants et statuts italiens, sous la direction du professeur Yves Mausen.

  • Camille Molinier, La procédure au Parlement de Toulouse, XVe -XVIe siècles, sous la direction du professeur Yves Mausen.

  • Hélène Mounier, « Tu rendras tes serments au Seigneur » : une histoire politico-religieuse du serment aux XVIe et XVIIIe siècles, sous la direction du professeur Jean-Marie Carbasse.

  • Jean-Baptiste Pierchon (Maître de conférence à l’Université du Maine), Le Gouverneur Général Martial Merlin, sous la direction du professeur Jean-Marie Carbasse.

Association Montpelliéraine des Jeunes Historiens du Droit – AMJHD

Photo-AMJHD

Plusieurs doctorant·e·s de la section d’Histoire du Droit ont créé l’Association Montpelliéraine des Jeunes Historiens du Droit.

L’AMJHD a pour objectif de promouvoir et de défendre la recherche en Histoire du droit, des institutions et des idées politiques ; d’organiser des événements scientifiques à l’instar de conférences ou de colloques auprès de publics profanes ou avertis ; de publier une revue électronique ainsi que de publier des ouvrages collectifs portant sur l’Histoire du droit, des institutions et des idées politiques.

L’association est ouverte à toute personne intéressée par l’Histoire du Droit, des institutions et des idées politiques. Les étudiant·e·s et les doctorant·e·s, de la Faculté ainsi que d’autres Universités, sont donc invité·e·s à  rejoindre l’AMJHD.

Site internet : https://www.jhd-montpellier.fr/
Réseaux sociaux : Facebook, Twitter
Courriel : Contact